Des chiffres qui parlent

Je vous propose une liste de chiffres en vrac sur différents thèmes et sujets. Je ferai évoluer cette liste au fil du temps.

Quel est le nombre d’arbres sur la terre ?

En 2015, il y avait environ 3 000 Milliards d’arbres sur notre planète. Soit environ 398 par être humains… pas mal, mais ce chiffre est inéluctablement amené à baisser…

source : https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/foret-arbres-terre-3000-milliards-7-fois-plus-prevu-59644/

Quelle quantité d’énergie contient 1 gramme de matière  immobile ?

C’est Einstein qui nous apporte la réponse avec sa fameuse formule E=mc2… et proposer ainsi de mettre au carré la vitesse de la lumière (300 000 km/s) conduit à un résultat impressionnant. Exprimé dans l’unité adéquate on obtient une énergie de 9*1013 Joules. Pour vous faire une idée de ce que cela représente : la centrale nucléaire la plus puissante de France (centrale de Gravelines), a une puissance nette totale de 5 400 MW (Méga Watt)…  Ce qui signifie que notre gramme de matière serait susceptible de la « nourrir » pendant un peu plus de 4h30. 

Combien y a t’il d’espèces d’abeille connues ?

20 000 espèces d’abeilles sont répertoriées sur la planète dont environ 2 000 en Europe et près de 1 000 en France (source Wikipedia). Mais saviez-vous que rares sont celles qui produisent du miel (la plus connue en Europe est nommée Apis mellifera).

« La nature à horreur du vide », et pourtant :

Et pourtant la matière est majoritairement constituée de vide à hauteur d’environ 99,99%. Il suffit d’observer pour cela un atome et en particulier la distance qui sépare le noyau de ses principaux électrons. J’ai le souvenir d’une illustration simple : si le noyau était représenté par une balle de tennis posée au centre d’un terrain de football on pourrait observer ses premiers électron aux limites de ce terrain…

Nombre d’étoiles et autres planètes dans l’univers :

La réponse est nécessairement peu précise mais l’on estime que l’univers contient une centaine de milliards de galaxie, contenant environ autant d’étoiles autours desquelles gravitent des planètes. A la louche on obtient environ 100*109 * 100*109 d’étoiles … soit un 1 suivi de 22 zéros…

Il en ressort un chiffre global  (57 369 877 350 536 654 824 043, source : https://fr.quora.com/Combien-y-a-t-il-de-planètes-dans-tout-lunivers ) soit en arrondissant quelque peu : 57 suivi de 21 zéros. Si vous avez du mal à vous endormir, comptez-les !

Quel coeur bon sang !

Chaque jour, un coeur effectue environ 100 000 battements pour pomper 8 000 litres de sang ! Pour illustrer un peu cette valeur, je vous propose de calculer la quantité de sang ainsi pulsée pendant une vie entière. Sur la base d’une longévité de l’ordre de 80 ans, cela représente près de 234 millions de litre de sang soit l’équivalent de 78 piscines olympiques… Il est amusant de constater que le coeur pompe donc chaque année l’équivalent en volume d’une piscine olympique. Facile à retenir non ?

Nombre de cellules dans un corps d’adulte :

Je me suis souvent posé la question, pas vous ?

La réponse dépend bien entendu de la corpulence de l’individu. Nous allons donc nous restreindre à une valeur moyenne.

Source : composition du corps humain nombre de cellules et de bactéries

La première surprise à cette question est le rapport entre le nombre de bactéries et le nombre de cellules : 10 fois plus de bactéries que de cellules. 100 000 milliards de bactérie, 10 000 milliards de cellules.

Globalement un corps relativement standard (Taux de graisse corporelle de 16%, Hydratation correcte, poids 72 kgs) présente une composition corporelle de l’ordre de :

45 kilos d’eau, 12 kilos de protéines, 4 kilos de minéraux et le reste en masse grasse soit environ environ 11,5 kilos de graisse.

Là on va utiliser notre plus grosse louche avec les hypothèses suivantes :

  • 10 fois plus de bactéries que de cellules
  • Masse moyenne d’une cellule : 1 nanogramme soit 10-12 kgs
  • Masse moyenne d’une bactérie : 7*10-16kgs
  • On enlève l’eau du calcul pour se retrouver sur des masses sèches

Allez hop : on en déduit la magnifique formule :

nombre de cellules = masse sèche / (10 * masse moyenne bactérie + masse moyenne cellule).

Résultat avec nos données : 27 308 838 133 068 cellules soit 27 000 Milliards de cellules. Bien loin de ce que nous avons lu sur le site spécialisé.

Il y a un bug dans mes calculs et approximations. Si quelqu’un a la réponse, je suis preneur.

Et bien, en fait non, je ne me suis pas trompé. Comme quoi il ne faut pas se fier à une seule source d’information sur le net.

Le lien suivant nous donne une valeur moyenne de 30 000 milliards, ouf !

https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/corps-humain-y-t-il-cellules-corps-humain-7485/

Quel est le rendement des panneaux photovoltaïques ?

Tentons de comprendre à quoi correspond une production électrique basée sur un panneau solaire de 1 m2

La réponse dépend de nombreux facteurs :

  • le type de panneau : du panneau à base de silicium amorphe (le moins performant) au panneau à base de perovskites en passant par le silicium mono-cristallin on peut estimer le rendement entre 6 et 25 %…. La notion de rendement correspond à la capacité de transformer l’énergie reçue sous forme de solaire en énergie électrique.
  • l’emplacement du panneau et son inclinaison : il est clair que la lumière solaire reçue dépend de la localisation, de l’orientation, et de l’inclinaison du panneau solaire. Rien qu’en France entre une installation identique à Dunkerque et en Corse, on passe du simple ou double.
  • la qualité de l’installation : sans commentaire, c’est une évidence,
  • la propreté des panneaux solaires : eh oui, il faut aussi penser à monter sur le toit régulièrement avec votre éponge préférée !

Au final, pour nos 1 m2 de panneaux installés quelque part en France, et en prenant une grosse louche on arrive à une production annuelle optimale de l’ordre de :

1*0,15*1200 = 180 kwh/an/m2

Ok, cette valeur ne vous dit pas grand chose… Illustrons la :

  • 1 kwh est facturé à hauteur de 0,15 centimes d’Euros (heures pleines, valeur moyenne en France). J’ai beau relire pour vérifier mes calculs, rien n’y fait : vos 1 m2 de panneaux produisent par an l’équivalent de 27 € d’électricité… Pas étonnant que le retour sur investissement d’une installation photovoltaïque soit un peu long…
  • Cette consommation correspond environ à celle d’un gros téléviseur, ou d’un réfrigérateur
  • La consommation moyenne d’un foyer français en 2017 s’élève à près de 5 000 kmh par an… Ce qui équivaut à 28 m2 de panneaux solaires par foyer d’après nos calculs précédents.

Et si la solution consistait à déporter les panneaux solaires dans le Sahara et à optimiser les réseaux de distribution électriques pour approvisionner nos logements ? Je vous conseille « énergiquement » la lecture de cet article sur le projet Desertec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *