La société française en route

Les comportements des automobilistes français sont-ils représentatifs de la population ?

Il est assez intéressant de constater que chacun d’entre nous a la certitude d’adopter le bon comportement sur les routes, la bonne vitesse, les bons réflexes et les bonnes manières… C’est un peu comme le bon sens qui serait une des valeurs les plus partagées…

On pourrait dresser des portraits types de conducteur/trice:

  • le roi / la reine du Klaxon,
  • le gars qui a acheté la file de gauche sur l’autoroute,
  • le conducteur qui n’a pas de rétroviseur intérieur,
  • celui ou celle qui n’a pas pris l’option clignotant,
  • celui qui est prioritaire car il a rendez-vous avec un match de foot,
  • celui ou celle qui n’a pas l’option bluetooth sur son smartphone flambant neuf…

Vous vous reconnaissez dans l’un de ces profils, oups, désolé. Sinon n’hésitez pas à vous signaler, je me ferai un plaisir d’étoffer cette liste.

La dernière source d’énervement en date pour moi, c’était ce camion qui bloquait la voie entrée sur l’autoroute pour interdire aux voitures de faire ce qu’il est bien de faire : s’insérer en fin de voie d’insertion…

De manière plus générale mes principales sources d’agacement sont celles qui dénotent d’un manque total d’anticipation. Une des premières choses que l’on devrait apprendre c’est de regarder loin, de lever la tête… Je ne me souviens pas avoir entendu cette consigne essentielle pendant mes leçons de conduite. Il est sûr qu’en regardant son compteur de vitesse voire ses pédales, ou son téléphone portable on a peu de chance de prévenir d’un danger.

Dans le même ordre d’idée, regarder loin devant n’empêche pas de regarder aussi derrière… Il y a quand même quelqu’un qui s’est donné la peine d’inventer le rétroviseur intérieur, et en plus il est français article-alfred-fauchet-l-inventeur-du-retroviseur-pour-automobile-est-francais-73591768.html. Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est : cet équipement astucieux est placé en haut et au milieu du pare-brise, et permet de vous assurer :

  • que vous n’avez pas perdu vos bagages ou oublié vos enfants,
  • que vous n’avez pas un véhicule derrière vous qui arrive à une vitesse supérieure à a votre, et s’attend à ce que vous poursuiviez votre délicieuse balade gastéropodique goudronnée sur une voie de droite,
  • que vous pouvez effectuer un freinage sec sans vous faire emboutir par le véhicule de derrière…

Au passage, je trouve qu’il est incroyable d’utiliser encore des rétroviseurs sur les véhicules et de devoir prendre l’option détection d’angle mort pour palier à l’un des défauts évident de cet équipement. Un rétroviseur extérieur est aussi une pièce qui se salit, se casse, doit se dégivrer en hiver, s’explose éventuellement sur un obstacle, se raye en rentrant dans votre garage, utilise un moteur pour se rabattre à l’arrêt ou pour laisser passer les motards (là il s’agit d’un usage extrêmement évolué qui dénote d’un comportement particulièrement bienveillant). Bref, il est évidemment avantageusement remplaçable par un duo caméra / écran interne… il nous reste à attendre l’invention de la caméra, et de l’écran… Je rappelle simplement que cet article est rédigé au 21ème siècle, en 2019…

Et pour finir par l’aspect le plus important de mon point de vue : le comportement vis à vis des autres… Quand on laisse passer quelqu’un on peut s’attendre  à un signe, un remerciement ? Quand il s’agit de passer de 2 files à 1 on peut s’attendre à une alternance de passage d’un véhicule sur 2… Un petit sourire de temps en temps ? une dose de communication ? À minima l’emploi du clignotant (pour ceux qui ont pris l’option) ?

Bon après tout, si la route, et les français qui l’occupent, vous énervent au quotidien :

  • posez-vous la question de savoir si vous avez vous-même le bon comportement,
  • concentrez-vous sur la beauté de certains paysages : ceux que l’on voit quand on regarde loin devant,
  • imaginez que le rétroviseur intérieur est votre nouveau smartphone : vous le regarderez plus régulièrement,
  • écoutez une bonne musique, reposante, respirez,
  • souriez à vos colocataires provisoires de bitume.

Ne laissez pas la route vous dérouter, ou déroutez-vous en 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *